Pouet
Nouvelles des Laurentides
PUBLIER - DIFFUSER - PROPAGER LA NOUVELLE
[ Ndq - Laurentides ]
 
  • Pages Web  
  • Créez votre compte et Publiez
  • Connexion : Salle de rédaction
  • Saint-Sauveur se souvient !

    C’est vers 1835, aux abords de la rivière du Nord, que les premiers colons s’établissent dans la vallée de Saint-Sauveur. Quittant Saint-Jérôme, Saint-Eustache, Saint-Janvier et Sainte-Thérèse, remontant par les sentiers et suivant le cours de la rivière, ils sont à la recherche de terrains propices à l’agriculture.

    Mais leur rêve de trouver un terrain propice à l’agriculture s’estompe rapidement. La topographie montagneuse et les sols fourmillants de roches rend les travaux agricoles difficiles. Ils pratiquent alors une culture de subsistance. Ils se tournent donc vers la forêt, d’où ils tirent le bois de chauffage, le bois d’oeuvre et la potasse qu’ils vendent à Montréal.

    Jusqu’en 1846, les colons de Saint-Sauveur sont rattachés à la paroisse de Saint-Jérôme où ils doivent se rendre pour assister aux offices religieux. Ce qui représente une vingtaine de milles à franchir dans des conditions quelques fois impraticables. Vers 1850, suite à l’occupation du territoire,la mission de la Circoncision est créée. C’est alors que la chicane de “clocher” débute entre les hameaux de Saint-Sauveur et de Piedmont éclate. Tout le monde veut que la chapelle soit bâti sur son territoire. Suite à plusieurs discussions, il est entendu de faire arpenter le territoire et de placer l’église au centre, directement sur une montagne située au lac Millette. Mais finalement, c’est sur un terrain de Saint-Sauveur, donné par MM. Moïse et Jean-Baptiste Desjardins, que sera érigé la première église, en planches et en bardeaux. Le 10 février 1854 la mission devient la paroisse de Saint-Sauveur et le 6 août 1855 Saint-Sauveur est érigée en municipalité. En 1895, la foudre frappe la chapelle qui sera détruite. C’est en 1903 que le curé Saint-Pierre réussi à convaincre les paroissiens de construire une église en pierres. C’est le 25 mai 1905 que la bénédiction de l’église à lieu, en la présence de Mgr Racicot, évêque-auxiliaire du diocèse de Montréal.

    C’est en 1872, pour la modique somme de 40 cents par réunion, que Édouard Charbonneau propose au conseil municipal de se réunir dans sa maison, qui deviendra par la suite la salle municipale et fera office d’hôtel de ville.

    (Photo 2: Voici la première salle du conseil du village de Saint-Sauveur au début de la colonisation du village. On se croirait dans le "Farwest" Américain.)

    (Photo 3: Voici la première salle du conseil du village de Saint-Sauveur aujourd'hui. Un commerce de journaux et magazines.)

    Arrivé en 1897, c’est le 22 septembre 1926 que Joseph Chevalier, notaire et maître de poste, est élu premier maire de Saint-Sauveur-des-Monts. Suite à l’incendie de sa demeure en 1903, il fait aussitôt reconstruire. Innovateur, il fut le premier à faire installer l’électricité dans sa maison.

    (Photo 4 - à droite : La maison du Notaire Chevalier, à l'époque où elle hébergait le bureau de poste.)

    (Photo 5: La maison du Notaire Chavalier aujourd'hui. On y retrouve un café d'une excellente qualité. C'est un endroit où on peut se retrouver pour discuter affaires.)

    C’est surtout grâce à l’arrivée du train, vers 1890, que Saint-Sauveur commence à avoir une véritable économie locale. vers 1920, le tourisme fait son apparition dans les Laurentides. La transformation des demeures en maisons de pension, restaurants et auberges prend de l’ampleur. En 1924, adepte de ski, le Marquis d’Albizzi s’établit à Saint-Sauveur et achète de la commission scolaire la maison d’école des Filles de la Sagesse. Il achète ensuite de Bruno et Hector Chartier les lots 427 et 428, situés au nord du village. Après avoir fait déboisé le flanc de la montagne il lui donne le nom de “Côte de la Marquise”. Vers 1930, les premières remontées mécaniques voient le jour et bouleverse la pratique du ski. Les centres de ski se développent et la pratique de ce sport devient la principale activité hivernale économique des Laurentides. Le service ferroviaire, le train de neige tel qu’on le surnommait à l’époque, offre la possibilité de venir pratiquer ce sport sans avoir les tracas de la route.

    (Photo 6: La première boulangerie à s'implanter au village, la boulangerie Gauvreau, qui 15 mois plus tard devient la propriété de Édouard Pagé et qui portera désormais le nom de boulangerie Pagé. Là où tous les citoyens du village allaient chercher le pain frais du matin)

    (Photo 7 - à droite : La boulangerie Pagé. Là où les citoyens et visiteurs du village vont chercher le pain frais du matin ainsi que certaines gâteries.)

    (Photo 8: Ancienne résidence de François-Xavier Clouthier. C'est à la suite d'un voyage dans les provinces de l'ouest, que le maire et marchand général fait construire cette maison en 1905. M.Clouthier voulait donner un air de château à sa demeure. D'inspiration "Queen Ann', la maison est dotée d'une tourelle dans le style Victorien.)

    (Photo 9: La maison est restée au mains de la famille Clouthier jusqu'en 1967. Depuis, vouée à la restauration, elle a arboré plusieurs styles de cuisines. Le rajeunissement de cet édifice s'est déroulé entre 1982-1983 pour arriver à ce que nous pouvons admirer aujourd'hui.)

          

         Carte de visite

    Denis Landry

    Journaliste

    QC - Les Laurentides

    Saint-Jérôme

     
     

    Retraité du monde informatique, photographe professionnel et membre de la FPJQ (Fédération Professionnelle des Journalistes du Québec), c'est en tant que chroniqueur sur l'histoire des villages des Laurentides que j'ai découvert le journalisme.


    Dimolden Photos

    www.lppdh.ca

    dimolden@me.com

    514.978.7257

    Page Web de Denis Landry

    Copiez l'adresse en utilisant votre souris, cliquez et recopiez dans Google map.

    Commentaires éventuels - fil Rss :


    (Les commentaires ne sont pas (ou plus) souhaités pour cet article)
    © 
  •  Denis Landry  Dimolden Photos
  • Soyez visibles   
    Devenez partenaire de votre journal, publiez!
    Info, cliquez -›  
    Message à nos partenaires
    Aucun article populaire n'a été trouvé.
    Aucun journaliste populaire n'a été trouvé.
    Lettre d'information  
    Des concours seront bientôt organisés dans notre journal, c'est à surveiller!

    Abonnez-vous à la Lettre d'information de l'éditeur/éditrice de votre quartier (ou de La rédaction, s'il n'y en a pas encore)

    Passez par là : Pages Web de nos Auteurs / Journalistes

    La rédaction
    Inscription
    Moi journaliste?  
    Pourquoi pas (cliquez)

    Vous publiez vous-même grâce à une interface facile, et vous disposez de nombreuses ressources.

    Vous préparez votre Article et prenez vos photos

    Vous collez votre texte et le fignolez

    Vous insérez vos photos et les placez

    Vous cliquez sur le nom de votre quartier

    Et voilà! Après deux ou trois articles vous serez un(e) expert(e).

    Ensuite vous connaîtrez le bonheur incommensurable d'être lu(e)!

    Créez votre compte ici

    c'est facile
  • (Nos Partenaires de la Région)
  • Publiez votre Carnet communautaire
  • Où que vous soyez, vous aurez votre journal de quartier!

    Un journal de quartier, c'est l'occasion de ressérer les liens dans la communauté, de découvrir qui sont ses voisins, de mieux connaitre les ressources disponibles, de développer des amitiés, de faire fructifier ses affaires...

    —›

    Ici la navigation est simple

    En cliquant sur NouvellesDuQuartier.com tout en haut, vous revenez à l'endroit ou vous choisissez d'abord votre région.

    En cliquant sur votre région, vous avez accès à votre quartier. Cliquez dessus, et voilà! Vous pourriez le mettre dans vos favoris.

    À partir de là, ensuite, pour rédiger des nouvelles, vous créez un compte, en haut à droite.

    —›
    Untitled Document
    (X) | Créez votre compte (pour publier vos Nouvelles du quartier, Communiqués de presse, Carnet communautaire, etc.) - Cliquez sur : PUBLIEZ VOS NOUVELLES
    Inscription
    (X) | Veuillez garder votre curseur dans cet espace OU | Formulaire seul -› (cliquez)
    Chers lecteurs, participez aux Tirages-cadeaux, etc. :  Gens d'affaires, professionnels, élus, etc. :
    Denis Landry Dimolden Photos
         Veuillez entrer vos renseignements personnels
        * Courriel:
        * Salutations:

        * Prénom:
        * Nom:
         Tél:
       
         Vous représentez une organisation?
         Votre titre:
         Organisation:  
         (Si votre organisation a un but commercial, cochez)
         Site Web:
         Ndq_Editeur:
         Ndq_Id:
         Ndq_Role:
         Ndq_Url:
         Ndq_Ucompagnie:
     
     
     


    Cliquez pour voir notre offre de Partenariat

     Veuillez cocher pour en discuter avec un responsable du journal et soumettre le formulaire de gauche.

    Une fois votre présence établie dans le journal, nous présenterons vos offres dans les pages du journal et les enverrons à nos lecteurs.

    Valable pour toutes les offres dans la région   Contact : 418.800.7375 - Info : info@fcwmedia.com  
    Vous recevrez les offres de nos partenaires "Coupons-rabais" et participerez aux Tirages Cadeaux (vous pourrez vous désincrire en tout temps).
    Untitled Document

    (X) | C'est ici que nous annoncerons nos bonnes nouvelles, spéciaux, etc. :  (Liens à venir)

    Pour l'instant, vous seriez aimable de participer à notre Sondage lectorat - cliquez.
    (Nous voulons savoir (en toute anonymité) quel est le profil de nos lecteurs)

    Nos Partenaires "Régionaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici


    Nos Partenaires "Provinciaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici
    • www.NouvellesDuQuartier.com Votre journal citoyen


    Untitled Document

    www.FCWmedia.com NouvellesDuQuartier.com - [Accueil]

    Communautés d'intérêt

    (Nos journaux sont en développement - ceux marqués d'une astérisque ont déjà publié. Nous pouvons ouvrir des journaux partout.)


    Renseignements

    Voir notre plan de visibilité :

    Nous créons des plates-formes media sectorielles clé en main et hébergées - sous contrat de partenariat.

    Nous contacter : info@fcwmedia.com

    Journaux citoyens mis à votre disposition pour que vous publiiez vous-même des nouvelles d'intérêt pour votre communauté (géographique ou d'intérêt).

    Vous pouvez publier :

    • Des nouvelles
    • Des articles d'opinion
    • Des carricatures
    • Des annonces communautaires
    • Des invitations culturelles
    • etc.

    En ouvrant un compte, vous disposez :

    • De votre propre page Web
    • De tous les outils dont vous avez besoin pour préparer et diffuser vos publications