À lire sur Ndq Laurentides
  http://lu.NouvellesDuQuartier.com
  Denis Landry - Publié le 28/06/2013
  Dimolden Photos
   
  Linda Fortier, mairesse de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson est en politique depuis dix ans et cela pourrait continuer
 
 

Cela fait dix ans que Linda Fortier vit cette vie publique et politique. Et c’est avec des yeux brillants qu’elle nous dit : “Ces dix années se sont passées aussi vite qu’un claquement de doigts”. Elle nous confie aussi que, pour elle, la plus grande qualité d’un politicien, c’est celle de savoir bien écouter. Car un jour, sa vie a été chavirée par ce que Mme Claudette Chartier, ex-missionnaire au Pérou, lui a dit. “Tu n’as pas à aller si loin et t’expatrier pour aider les gens et t’accomplir dans ce besoin de donner aux autres. Retourne dans ton village, pis regarde autour de toi. En restant à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, tu peux accomplir de grandes choses et tu peux aider bien des gens !”. Une chance qu’elle l’avait écoutée !

Une date marquante pour Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, fut le 5 août 1965. Date à laquelle naquit, à Montréal, Linda Fortier, qui aujourd’hui est mairesse de cette municipalité.  Son enfance s’est déroulée à Saint-Jérôme entourée de sa famille et de ses amis. Ses meilleurs souvenirs se sont déroulés au coeur des Laurentides, lors de sorties familiales sur les pentes de ski et aussi, le plaisir d’aller à Sainte-Adèle, pour manger des crêpes avec son grand-père. Déjà, à la fin de son adolescence, elle sortait avec ses amis dans les endroits festifs reconnus au coeur des villages des Laurentides. À la fin de ses études, elle part vivre et travailler à Montréal, pendant quelques années. Vint ensuite la décision la plus importante de tous les couples. Celle de s’établir à demeure pour y élever une famille. Voulant demeurer près de sa famille qui était toujours à Saint-Jérôme, ils se mirent à sillonner les routes des villages des Laurentides.

L’appel des grands espaces naturels était toujours dans ses pensées. Un jour du mois de mars, en plein hiver, elle a eu un coup de foudre pour un terrain se trouvant à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson. Déjà, à cette époque, elle considérait Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson comme étant la “perle” des Laurentides. Tout le reste s’enchaîna naturellement. Aujourd’hui, quand elle se rend patiner sur le lac en respirant le grand air, balayant du regard tout ce qui l’entoure, c’est là qu’elle retombe en amour avec Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson. “Pour se donner autant pour une municipalité, il faut vraiment être amoureux de l’endroit. Même si on croit qu’être amoureux ne suffit pas pour faire notre job de maire, je crois que c’est essentiel et primordial de l’être...” nous dit Linda Fortier.

Le parcours de sa carrière publique a débuté lors du premier jour d’école maternelle, de sa fille. C’est à ce moment que Linda Fortier a commencé à s’impliquer en tant que bénévole auprès de l’école. Par la suite, bénévolat pour le Club Optimiste, la Chambre de commerce et surtout, il y a une quinzaine d’années, une grosse implication sur les conseils d’établissement de l’école. Étant une bénévole très présente lors des activités para-scolaires, cela lui a permis d’apprendre à bien connaître les gens.

C’est en 2003, qu’elle commence à “grenouiller” en politique, alors qu’elle se fait approcher pour occuper un poste de commissaire d’école. “Honnêtement, j’ignorais tout de ce qu’était un commissaire d’école” nous confit-elle. Jamais elle n’aurait imaginé qu’il y avait un rôle politique se rattachant à ce poste. Ce fut donc sa première campagne électorale, durant laquelle, elle s’est retrouvée seule pour afficher ses pancartes. Voyant cela, quelques personnes sont venues l’aider à la continuité de la campagne. Ce qui l’a dirigée vers le gain de cette élection.

M.Charbonneau, maire de l’époque, l’avait approchée pour qu’elle se joigne à l’équipe en place, pour occuper un poste de conseiller à la ville. Elle avait alors répondu qu’elle allait cogiter sérieusement à tout cela. Mais, c’est lors d’un souper bénéfice pour la “Fondation des Écoles Primaires”, que M.Charbonneau a fait l’annonce que Linda Fortier allait briguer le poste de conseiller aux prochaines élections municipales. Un peu prise par surprise, elle décida donc d’accepter et de poursuivre jusqu’à l’élection.

Suite à l’analyse de plusieurs dossiers, elle se dit qu’il faut impérativement mettre Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson sur la carte. Il y a beaucoup de travail à faire, mais ce n’est pas impossible. Ce qui nous amène donc, en 2009, à une troisième campagne électorale. Mais cette fois, c’est au poste de mairesse que Linda Fortier se présente. Poste qu’elle occupe fièrement aujourd’hui. Une réalisation dont elle est très fière, est celle de l’établissement du service de premiers répondants, qui livre fièrement et adéquatement ses services à tous les citoyens qui nécessitent leur intervention.

Est-ce que Linda Fortier briguera un autre mandat à la mairie de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson ?  Au moment d’écrire ces lignes, Linda Fortier est toujours à analyser les possibilités d’une continuité au sein de sa communauté.

Merci à Mme Linda Fortier pour sa participation et sa grande disponibilité.

 
  Auteur : Denis Landry - Journaliste
Compagnie/Organisation : Dimolden Photos
Tél. : 514.978.7257
Adresse civique :
Courriel : dimolden@me.com
Page Web : http://lu.NouvellesDuQuartier.com/w/296
 
Imprimer - À afficher / distribuer dans le voisinage / quartier
  Lire l'article complet sur Ndq Laurentides
  http://lu.NouvellesDuQuartier.com
  Denis Landry - Publié le 28/06/2013
  Dimolden Photos
   
  Linda Fortier, mairesse de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson est en politique depuis dix ans et cela pourrait continuer
 
 

Cela fait dix ans que Linda Fortier vit cette vie publique et politique. Et c’est avec des yeux brillants qu’elle nous dit : “Ces dix années se sont passées aussi vite qu’un claquement de doigts”. Elle nous confie aussi que, pour elle, la plus grande qualité d’un politicien, c’est celle de savoir bien écouter. Car un jour, sa vie a été chavirée par ce que Mme Claudette Chartier, ex-missionnaire au Pérou, lui a dit. “Tu n’as pas à aller si loin et t’expatrier pour aider les gens et t’accomplir dans ce besoin de donner aux autres. Retourne dans ton village, pis regarde autour de toi.

  (...) Lire l'Article complet avec photos couleurs grand format en ligne !
 
  Auteur : Denis Landry - Journaliste
Compagnie/Organisation : Dimolden Photos
Tél. : 514.978.7257
Adresse civique :
Courriel : dimolden@me.com
Page Web : http://lu.NouvellesDuQuartier.com/w/296
 
 

NouvellesDuQuartier.com : Votre journal citoyen

Écrire, lire, partager, se connaître, et se faire connaître dans le voisinage

VOS ARTICLES | VOTRE PAGE WEB | VOTRE MISE EN VALEUR

 
 
(Conseils impression) Imprimer - À afficher / distribuer dans le voisinage / quartier
Il est préférable de cliquer (dans le menu de votre fureteur) sur "Fichier > Aperçu Impression" pour ensuite ajuster la mise en page (menu) pour que tout tienne sur une seule page.