Pouet
Nouvelles des Laurentides
PUBLIER - DIFFUSER - PROPAGER LA NOUVELLE
[ Ndq - Laurentides ]
 
  • Pages Web  
  • Créez votre compte et Publiez
  • Connexion : Salle de rédaction
  • Les Laurentides se souviennent : Explorons l'histoire de Piedmont

    L’occupation humaine du territoire de Piedmont par les nouveaux colons, débute vers 1840. Dès janvier 1845, on dénombre déjà 53 nouvelles terres concédées aux nouveaux arrivants. De ces lots, celui du moulin du Grand-Ruisseau (lot 64) et celui de la maison Thibaudeau (lot 35), sont de ceux qui seront les plus actifs au sein du nouveau hameau de Piedmont. (Photo 1 : La gare de Piedmont aux alentours de 1990)

    Entre 1846 et 1852, les alentours de Piedmont se développent rapidement. Sous l’impulsion de Augustin Norbert Morin, on voit naître Sainte-Adèle et quelque temps après, plus au sud, est fondé la mission de la Circoncision, avec 300 colons, qui deviendra Saint-Sauveur. Ce nouveau territoire est accessible par l’ancêtre de la route 11. Ce vieux chemin situé à l’est de la rivière du nord empruntait le pont de bois, érigé par William Shaw en 1847. La route facilita le transport des biens et marchandises des nouveaux arrivants dans la région. (Photo 2 : La gare de Piedmont en 2013)

    Déjà à cette époque, certaines dissensions entre les paroissiens de Piedmont (19 propriétaires) et Saint-Sauveur (12 propriétaires), sont provoquées par l’emplacement de la future église. Curieusement, la faction la moins nombreuse l’emporte et une chapelle est érigée au centre du village de Saint-Sauveur. En 1857, la commission scolaire est fondée et l’une des écoles est située à Piedmont, quelques lots au sud de la maison Thibaudeau. (Photo 3 : La maison Thibaudeau a été au cours des années, habitation, magasin général, débit de boisson, maison de pension (le Hill Crest Inn). Ayant été laissée pour compte pendant quelques années, la maison est aujourd’hui, lentement, en voie de rénovation, suite à sont déménagement sur une nouvelle fondation.)

    On sait qu’à cette époque, une campagne anti-alcoolisme était toujours active. Le conseil municipal interdisait alors la vente de boissons fortes. C’est en 1858 que le conseil revient sur sa décision et octroie la première licence de vente d’alcool à Xavier Bélanger, résident de Piedmont. Comme tout semble aller pour le mieux, l’année suivante la licence est renouvelée et le conseil délivre une seconde licence à Basile Cloutier, qui est le nouveau propriétaire du magasin général logeant dans la maison Thibaudeau. Donc, Piedmont comptait deux débits de boisson forte, pour 19 propriétaires. Par la suite, le 22 septembre 1923, les résidents du hameau de Piedmont décident de se constituer en municipalité autonome. Félix Boisseau, alors propriétaire de la maison Thibaudeau, est élu premier maire de Piedmont. Il occupera ce poste jusqu’en 1926. Les Piedmontais sont nés.

    (Photos 4 et 5 : Piedmont 1925 et 2012, même angle selon les montagnes. - Comme on peut se rendre compte, en 1925, Piedmont était un lieu de culture. Aujourd’hui, les champs sont devenus boisés et constituent un environnement forestier.)

    Tout le monde connaît le curé Labelle pour son projet d’instauration d’un réseau de chemin de fer, pour développer la colonisation des Laurentides. C’est aux environs de 1893 que le tronçon reliant Piedmont est complété et que la gare est érigée. Ayant rencontré tous ses objectifs de développement, la gare, a finalement trouvé une nouvelle fonction. Celle de permettre au tourisme de se développer.

    Les skieurs de fin de semaine montaient à bord du train, en partance de Montréal, pour se retrouver au coeur des Laurentides pour venir profiter de leurs sports d’hiver préférés. Les gens descendaient du train, chaussaient leurs skis aux abords du quai de gare et prenaient la direction de la pente 70 du mont Saint-Sauveur. Début 1985, suite à une saga de quelques années de discussions entre la ville de Piedmont, le Canadian Pacific et Via Rail, la petite gare a été démolie planche par planche.

    C’est ainsi que beaucoup de souvenirs de skieurs se sont évanouis. Mais la venue du parc linéaire “Le P’tit Train du Nord”, qui représente 230 Kms de piste cyclable, permet encore aux fondeurs et aux cyclistes de parcourir la nature laurentienne. Un point de départ ayant été amménagé là où se situait la gare d’antant. (Photo 6 : Sur le chemin Avila, on peut encore aujourd’hui retrouver la maison principale de la ferme Paquin. Les fermes avoisinantes, Raymond, Chartier et Foisy, malgré le fait qu’on peut encore retrouver les emplacements, n'existent plus.)

    Aujourd’hui, la route 117 et l’autoroute 15 sont les routes principales pour arpenter les Laurentides. Mais au coeur de Piedmont, on peut encore serpenter sur les vestiges de la route 11. La rue principale, de la Gare, Hervé et du Moulin en faisaient partie.  (Photo 7 : Aujourd’hui, quand on se rend à la cabane à sucre, on peut voir des installations plutôt impressionnantes à l’intérieur de bâtisses tout aussi modernes. Mais en 1895, la partie de sucre était pas mal plus manuelle et plus conviviale.)

          

         Carte de visite

    Denis Landry

    Journaliste

    QC - Les Laurentides

    Saint-Jérôme

     
     

    Retraité du monde informatique, photographe professionnel et membre de la FPJQ (Fédération Professionnelle des Journalistes du Québec), c'est en tant que chroniqueur sur l'histoire des villages des Laurentides que j'ai découvert le journalisme.


    Dimolden Photos

    www.lppdh.ca

    dimolden@me.com

    514.978.7257

    Page Web de Denis Landry

    Copiez l'adresse en utilisant votre souris, cliquez et recopiez dans Google map.

    Commentaires éventuels - fil Rss :


    (Les commentaires ne sont pas (ou plus) souhaités pour cet article)
    © 
  •  Denis Landry  Dimolden Photos
  • Soyez visibles   
    Devenez partenaire de votre journal, publiez!
    Info, cliquez -›  
    Message à nos partenaires
    Aucun article populaire n'a été trouvé.
    Aucun journaliste populaire n'a été trouvé.
    Lettre d'information  
    Des concours seront bientôt organisés dans notre journal, c'est à surveiller!

    Abonnez-vous à la Lettre d'information de l'éditeur/éditrice de votre quartier (ou de La rédaction, s'il n'y en a pas encore)

    Passez par là : Pages Web de nos Auteurs / Journalistes

    La rédaction
    Inscription
    Moi journaliste?  
    Pourquoi pas (cliquez)

    Vous publiez vous-même grâce à une interface facile, et vous disposez de nombreuses ressources.

    Vous préparez votre Article et prenez vos photos

    Vous collez votre texte et le fignolez

    Vous insérez vos photos et les placez

    Vous cliquez sur le nom de votre quartier

    Et voilà! Après deux ou trois articles vous serez un(e) expert(e).

    Ensuite vous connaîtrez le bonheur incommensurable d'être lu(e)!

    Créez votre compte ici

    c'est facile
  • (Nos Partenaires de la Région)
  • Publiez votre Carnet communautaire
  • Où que vous soyez, vous aurez votre journal de quartier!

    Un journal de quartier, c'est l'occasion de ressérer les liens dans la communauté, de découvrir qui sont ses voisins, de mieux connaitre les ressources disponibles, de développer des amitiés, de faire fructifier ses affaires...

    —›

    Ici la navigation est simple

    En cliquant sur NouvellesDuQuartier.com tout en haut, vous revenez à l'endroit ou vous choisissez d'abord votre région.

    En cliquant sur votre région, vous avez accès à votre quartier. Cliquez dessus, et voilà! Vous pourriez le mettre dans vos favoris.

    À partir de là, ensuite, pour rédiger des nouvelles, vous créez un compte, en haut à droite.

    —›
    Untitled Document
    (X) | Créez votre compte (pour publier vos Nouvelles du quartier, Communiqués de presse, Carnet communautaire, etc.) - Cliquez sur : PUBLIEZ VOS NOUVELLES
    Inscription
    (X) | Veuillez garder votre curseur dans cet espace OU | Formulaire seul -› (cliquez)
    Chers lecteurs, participez aux Tirages-cadeaux, etc. :  Gens d'affaires, professionnels, élus, etc. :
    Denis Landry Dimolden Photos
         Veuillez entrer vos renseignements personnels
        * Courriel:
        * Salutations:

        * Prénom:
        * Nom:
         Tél:
       
         Vous représentez une organisation?
         Votre titre:
         Organisation:  
         (Si votre organisation a un but commercial, cochez)
         Site Web:
         Ndq_Editeur:
         Ndq_Id:
         Ndq_Role:
         Ndq_Url:
         Ndq_Ucompagnie:
     
     
     


    Cliquez pour voir notre offre de Partenariat

     Veuillez cocher pour en discuter avec un responsable du journal et soumettre le formulaire de gauche.

    Une fois votre présence établie dans le journal, nous présenterons vos offres dans les pages du journal et les enverrons à nos lecteurs.

    Valable pour toutes les offres dans la région   Contact : 418.800.7375 - Info : info@fcwmedia.com  
    Vous recevrez les offres de nos partenaires "Coupons-rabais" et participerez aux Tirages Cadeaux (vous pourrez vous désincrire en tout temps).
    Untitled Document

    (X) | C'est ici que nous annoncerons nos bonnes nouvelles, spéciaux, etc. :  (Liens à venir)

    Pour l'instant, vous seriez aimable de participer à notre Sondage lectorat - cliquez.
    (Nous voulons savoir (en toute anonymité) quel est le profil de nos lecteurs)

    Nos Partenaires "Régionaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici


    Nos Partenaires "Provinciaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici
    • www.NouvellesDuQuartier.com Votre journal citoyen


    Untitled Document

    www.FCWmedia.com NouvellesDuQuartier.com - [Accueil]

    Communautés d'intérêt

    (Nos journaux sont en développement - ceux marqués d'une astérisque ont déjà publié. Nous pouvons ouvrir des journaux partout.)


    Renseignements

    Voir notre plan de visibilité :

    Nous créons des plates-formes media sectorielles clé en main et hébergées - sous contrat de partenariat.

    Nous contacter : info@fcwmedia.com

    Journaux citoyens mis à votre disposition pour que vous publiiez vous-même des nouvelles d'intérêt pour votre communauté (géographique ou d'intérêt).

    Vous pouvez publier :

    • Des nouvelles
    • Des articles d'opinion
    • Des carricatures
    • Des annonces communautaires
    • Des invitations culturelles
    • etc.

    En ouvrant un compte, vous disposez :

    • De votre propre page Web
    • De tous les outils dont vous avez besoin pour préparer et diffuser vos publications